Techniques-pilotage.fr
Accueil | Karting | Rallye | Auto piste | Auto/rallye avancé | Moto | Quad | Sécurité | Consommation
Accueil
Karting
Rallye
Auto piste
Auto/rallye avancé
Moto
Quad
Espace sécurité
Espace consommation
Dossier de sponsoring
Le lexique des sports mécaniques
Où faire du kart
Partenaires
Nous contacter

 

Les dossiers by Techniques-pilotage.fr


2- Le matin, avant de prendre la route

Comment déneiger et dégeler son véhicule

Si vous n’avez pas suivis nos recommandations de prévention, vous allez devoir dégeler votre voiture avant de pouvoir l’utiliser.

La première chose à savoir est, bien sûr, qu’il ne faut pas utiliser d’eau chaude. En plus de faire exploser le pare brise, elle abîme les joints et la peinture, qui supportent mal les chocs thermiques violents. Par ailleurs, elle gèlerait quelques minutes plus tard. Pour dégeler activement votre pare-brise (et les vitres), l’idéal est de commencer par allumer le moteur, de régler la ventilation à son maximum, en mode recyclage, et d’activer le dégivrage arrière. Avant d’allumer le moteur, veillez à ce que vos essuie-glaces soit éteints et en position basse. Si ce n’est pas le cas, éteignez-les. Si ils ne sont pas en position basse, décollez-les du pare-brise manuellement avant d’allumer le moteur. Si vous ne le faites pas, le moteur forcera, et, à la longue, rendra l’âme (environ 150 à 200€ de réparations). Les essuie-glaces ne doivent être utilisés que lorsque le pare-brise est dégelé. Dans le cas contraire, les balais s’useront très vite. Pendant que la voiture chauffe, si vous ne voulez pas attendre, munissez-vous d’une bonne raclette, et… raclez !

Voici une astuce redoutable pour dégeler votre pare-brise à grande vitesse. Prenez un pulvérisateur, fréquemment utilisé par les jardiniers, et remplissez le à moitié d’eau froide, et à moitié d’alcool ménager. Le matin, pulvérisez généreusement sur le pare brise et les parties gelées (serrures, essuie-glaces, rétroviseurs, joints de porte…) ; il dégèleront instantanément, et ne regèleront pas grâce à l’alcool. Si vous avez des phares au xénon, munis de lave-glaces haute pression, pensez à les dégeler. Cela fait le même effet que les bombes anti-gel vendues dans le commerce, sauf que c’est environ dix fois moins cher, et que c’est bien plus écologique.

 

Si votre véhicule est recouvert de neige ; il est très important de le déneiger au maximum. Pour ne pas l’abîmer, évitez bien sûr les pelles et autres accessoires qui pourraient rayer la peinture. L’idéal est de récupérer un morceau de carton bien rigide, et de s’en servir pour chasser la neige. Les premières parties à déneiger sont les vitres : pare-brise, lunette arrière, vitres latérales, rétroviseurs, sans oublier les phares et feux. Voilà pour l’obligatoire. Il est également fortement conseillé de déneiger le capot et le toit. En effet, avec la vitesse, des blocs de neiges pourraient se détacher, et mettre en danger les autres utilisateurs. Par ailleurs, une calotte de neige sur le toit perturbe fortement l’aérodynamisme d’un véhicule.

1- La prévention, en début d'hiver
   a) Les pneumatiques
   b) Chaines ou chaussettes ?
   c) La préparation de la voiture

2- Le matin, avant de prendre la route
  
Comment déneiger et dégeler son véhicule ?

3- Une fois sur les routes enneigées
  
Les bon réflexes à avoir

4- Après l'hiver
  
Que faire sur son véhicule ?

 

Simon REVEL - Techniques-pilotage.fr  ©2008-2009      Un site du groupe REVEL Web