Techniques-pilotage.fr
Accueil | Karting | Rallye | Auto piste | Auto/rallye avancé | Moto | Quad | Sécurité | Consommation
Accueil
Karting
Rallye
Auto piste
Auto/rallye avancé
Moto
Quad
Espace sécurité
Espace consommation
Dossier de sponsoring
Le lexique des sports mécaniques
Où faire du kart
Partenaires
Nous contacter

 

Les dossiers by Techniques-pilotage.fr
 

La voiture hybride

"Un nouveau moteur hybride". Qui n'a récemment pas entendu cette expression, que ce soit dans les publicités, les émissions automobiles, ou encore dans les magazines ? Mais pour beaucoup de personnes, il ne s'agit là que d'un terme technique de plus, qui s'ajoute à un nombre de plus en plus grand. Techniques-pilotage.fr vous dit tout.

Le principe des véhicule hybrides repose essentiellement sur l'utilisation de deux moteurs différents. Dans la majorité des cas, il s'agit d'un moteur thermique (essence ou Diesel), couplé à un moteur électrique.

Cela permet donc de cumuler les avantages des deux dispositif ; économie d'un moteur électrique, mais autonomie d'un moteur a essence. Par ailleurs, l'utilisation de batteries permet de stocker de l'énergie, qui peut l'être via une prise électrique, ou en la récupérant lors du freinage (Kers, ou Srec).

Schéma de principe (simplifié) :
 

Source schéma : Toyota

 

Rôle des différents éléments :

-La/les batterie(s) : c'est ici qu'est stockée l'énergie électrique. Ce sont les modèles les plus légers qui ont la côte (Lithium par exemple).

-Le générateur : c'est un alternateur ; à partir d'une énergie mécanique, il délivre un flux électrique, qui est envoyé vers la batterie. Le recours à la co-génération (production de chaleur et d'électricité) permet d'améliorer le rendement d'un moteur thermique.

-Le module de commande : c'est le cerveau du véhicule ; il gère et répartit l'énergie. En fonction de l'utilisation, il va actionner soit le moteur thermique, soit le moteur électrique, ou encore les deux lors des accélérations. C'est également lui qui gère la charge de la batterie.

-Le moteur thermique (gaz ou essence) : c'est un moteur de voiture classique. Il transforme de l'essence, ou du gaz, en énergie mécanique, qui est envoyée vers les roues et/ou vers le générateur.

-Récupérateur de puissance : au freinage, il récupère une partie de l'énergie cinétique du véhicule, et l'envoi vers les batteries.

-Le différentiel : son rôle n'est pas lié au fonctionnement des véhicules hybrides. Il y en a sur tous les véhicules à 4 roues, il permet simplement aux roues d'un même essieu de tourner à des vitesses différentes, dans les virages.

La voiture hybride la plus connue est de loin la Toyota Prius, puisque le constructeur nippon a été le premier à démocratiser ce genre de véhicules. Mais depuis, quasiment tous les constructeurs se sont engouffrés dans la brèche. Même Porsche propose une version hybride de son célèbre Cayenne.

 

 

 

-> Suite : "Quand l'hybride tire sur la bride !"

Simon REVEL - Techniques-pilotage.fr  ©2008-2009      Un site du groupe REVEL Web