Techniques-pilotage.fr
Accueil | Karting | Rallye | Auto piste | Auto/rallye avancé | Moto | Quad | Sécurité | Consommation
 
Accueil
Karting
Rallye
Auto piste
Auto/rallye avancé
Moto
Quad
Espace sécurité
Espace consommation
Le lexique des sports mécaniques
Où faire du kart
Partenaires
Nous contacter

 

Auto piste / circuit


9) La sortie de piste

Lorsque l'on pilote à la limite, que ce soit celle de la voiture ou celle du pilote, il peut arriver que l'on commette une erreur, et par conséquent que l'on sorte de la piste. Voici comment réagir de manière adéquate, afin de limiter les dégâts, et dans le meilleur des cas de reprendre la piste.

Bien souvent, les pistes disposent de nombreux échappatoires dans les virage, afin de permettre aux pilotes commettant une erreur de pouvoir reprendre la piste. Il s'agit généralement de parties goudronnées, qui ne ralentissent pas la voiture. Si vous vous retrouvez en difficulté dans un virage comportant ce type de dispositif, n'hésitez pas, engagez-vous y. La conséquence ne sera "que" de quelques secondes, alors que si vous insistez et tentez de prendre le virage à tout prix, vous risquez une sortie de piste bien plus grave.

Dans les virages sans échappatoire, les bords de la piste sont en général fait d'herbes ou de bac à gravier. Dans ces derniers, vous devrez veiller à bien doser votre accélération, car on s'y enlise très vite ! Ces dispositifs présentent en revanche l'avantage de ralentir fortement les voitures. Il faudra cependant essayer d'y rentrer le plus droitement possible. Si vous y arrivez en travers, vous risquez de ne pas pouvoir reprendre la piste, et au pire de vous retourner.

Pour résumer cette partie, on peut dire que bien souvent il ne faut pas trop insister. Lorsque vous voyez que vous ne passerez pas le virage, soit parce que votre vitesse est trop élevée, soit parce que vous dérapez, il ne faudra pas hésiter, et vous diriger vers les dispositifs du circuit. Dans le cas des échappatoires, c'est à vous de freiner, aussi fortement que possible pour pouvoir reprendre la piste au plus tôt. En revanche, les bacs à graviers se chargeront de vous ralentir.

Notes :

-Attention aux vibreurs présents sur le bord de la piste, si vous y roulez dessus tout en dérapant, vous risquez fortement d'être déstabilisé.

 

-Lorsque vous retournez en piste, veillez bien à ne couper la route à personne, car vous seriez pénalisé.

-Si vous voyez que vous allez percuter une bordure ou un mur de pneus de face, lâchez le volant, et croisez les bras sur la poitrine. Vous éviterez ainsi des blessures aux membres supérieurs.

 

 
SOMMAIRE
INTRODUCTION
   1- Les trajectoires
  
2- Le freinage classique
  
3- Survirage et souvirage
  
4- Le transfert de masse
   5- Le départ
  
6- Les pneus
   7- Sous la pluie
  
8- La signification des drapeaux
   9- La sortie de piste
   10- Les dépassements
   11- Le talon-pointe (lien vers rubrique rallye)
 

Suivez-nous sur Facebook et restez informé des nouveaux articles

 
 Simon REVEL - Techniques-pilotage.fr - ©2008-2013 - Un site du groupe REVEL WEB