Techniques-pilotage.fr
Accueil | Karting | Rallye | Sécurité | Consommation
Accueil
Karting
Rallye
Moto
Espace sécurité
Espace consommation
Nous contacter
 
Espace sécurité

 

3) Freinage d’urgence :

          Bien qu’il faille au maximum anticiper les freinages, il peut arriver qu’un arrêt d’urgence s’impose. Dans ces cas-là, il convient de réagir rationnellement.  

         Premièrement, il faut absolument savoir qu’il est extrêmement dangereux de tirer le frein à main, car – à moins de posséder de très solides notions de pilotage – cela vous ferait partir en tête-à-queue sans que vous ne puissiez maîtriser votre trajectoire. La première chose à faire est bien évidemment d’enfoncer au maximum la pédale de frein sans rétrograder, car le fait d’avoir une vitesse enclenchée améliore le freinage. Pendant ce temps, essayez de conserver une trajectoire la plus droite possible (sauf bien sur en cas d’obstacle à éviter).

          Notes : 

         - Sur les anciens véhicules non équipés d’ABS, il conviendra de doser la pression sur la pédale de frein, afin de ne pas bloquer les roues.

          - Sur certains véhicules récents (par exemple le Citroën C4 Picasso), il existe un frein d’urgence. Si votre voiture en est équipée, n’hésitez pas à en faire usage, en vous reportant au manuel de votre véhicule.

          - Lors d’un freinage d’urgence, n’oubliez pas d’activer vos feux de détresse (ou « warning »). Ils sont symbolisés par un logo représentant un point d’exclamation dans un triangle, et s’activent soit automatiquement, soit via un interrupteur sur le tableau de bord.

 

 
Techniques-pilotage.fr    Copyright © : 2004 - Design by Reperweb.com